mardi 20 novembre 2012

Le soja

Vous nous posez souvent des questions à propos du soja.
Je suis abonnée à la lettre "Santé et Nutrition" et aujourd'hui c'est sur le soja.
Je ne peux pas vous mettre le lien car il vous mènerait directement sur mon mail perso!
Je vais donc vous mettre des extraits.
Les voici :

...

La guerre du soja

 

Aliment fétiche d'une génération hippie puis écologiste, le soja connut une immense popularité à partir des années 90. Tous les diététiciens recommandaient cette nouvelle sorte de haricot venue d'orient, que ce soit pour faire baisser le cholestérol, diminuer le risque cardiovasculaire, augmenter la longévité, ou remplacer la viande.

El BLOG de WAGOKORO

L'okara

Aujourd'hui, les bienfaits du soja sont remis en cause. Le grand public est convaincu que le soja contient une quantité alarmante de « phytoœstrogènes », autrement dit des composés végétaux ayant un effet similaire aux hormones féminines. Les hormones féminines, on le sait, sont très bénéfiques pour transformer le corps d'une petite fille en celui d'une femme. Elles sont malheureusement aussi capables de faire flamber (grossir) les tumeurs en cas de cancer du sein « œstrogène positif » (cancer du sein sensible aux hormones, soit 75 % des cas). Trop d'œstrogènes se retrouvent déjà dans nos rivières, nos océans, l'eau du robinet. On imagine bien que nos nourrissons n'ont pas besoin d'une dose supplémentaire....

... Conséquence : partout sur les forums francophones, les internautes se recommandent mutuellement de consommer le soja « avec prudence et modération ».

Mais connaissez-vous, cher lecteur, un seul aliment qu'il soit recommandé de consommer « avec imprudence et sans modération » (à part le gâteau au chocolat, bien sûr ;-) ?)...

bien-etre-au-naturel.fr


Le tofu


... Le fait est que les effets prétendument dévastateurs du soja n'ont jamais été constatés chez l'être humain. Il s'agit d'un risque théorique, calculé sur le papier par des chercheurs, non d'effets observés sur les populations fortes consommatrices de soja.

Bien au contraire, celles-ci bénéficient d'un risque cardiovasculaire réduit. Les femmes asiatiques, pour leur part, ont beaucoup moins de cancer du sein que les femmes occidentales. Les Japonais d'Okinawa, qui ont la plus forte longévité du monde, consomment traditionnellement une à deux portions de soja par jour....

Le miso


... Choisir des rats pour en tirer des conclusions sur les êtres humains n'est pas très malin quand on sait que le pancréas des rats est très différent du nôtre. Le soja contient des inhibiteurs de la protéase, c'est-à-dire des substances qui freinent la digestion des protéines. Ces inhibiteurs de la protéase provoquent le cancer chez certaines espèces animales (rats et poules).

Les rats et les poules ont la particularité d'être dotés d'un pancréas extraordinairement sensible aux inhibiteurs de la protéase que l'on trouve dans le soja. Cette sensibilité n'a pas été constatée chez les autres espèces comme les hamsters, les souris, les chiens, les cochons, les singes et les êtres humains. Et ce n'est pas étonnant : les espèces, même lorsqu'elles paraissent très proches, réagissent différemment aux aliments.


Edamame

Les êtres humains ne sont ni des rats, ni des singes

 

Ce qui est bon pour une espèce est souvent toxique pour une autre. Le soja ne fait pas exception...

Le tamari

Recommandations sur le soja

 

Le soja, donc, n'a pas le même effet sur les rats que sur nous. Chez les humains, c'est un aliment globalement très sain, à partir du moment où il n'est pas aux OGM (65 % de la production américaine) ni arrosé de produits chimiques (choisir du bio, donc). Le soja semble même diminuer le risque de cancer du pancréas, du colon, de la prostate, et du sein.

Ces données sont cohérentes avec les observations épidémiologiques à grande échelle, sur les populations fortes consommatrices de soja.

MA production de soja germé!


Les femmes, y compris celles qui ont un cancer du sein oestrogène positif, peuvent manger trois à quatre portions de soja par semaine (mais éviter par précaution les extraits concentrés). Les hommes et les femmes sans cancer du sein peuvent en manger deux ou trois portions par jour sans aucun inconvénient, au contraire.

Le soja est de plus un aliment qui se présente sous des formes très variées, et qui apportera beaucoup de fantaisie et de plaisir à vos repas. Qui plus est, il est bon marché. Pour moi, les formes les plus intéressantes de soja sont : le tofu, le tempeh, le miso, le tamari, le lait de soja, l'edamame, l'okara...

Le tempeh
 
...De légitimes questions ont été posées sur certains produits du soja, et la recherche va continuer dans ce domaine. Vous bourrer de tofu et avaler systématiquement tout ce qui contient du soja ne vous conduira pas automatiquement à une bonne santé, mais stigmatiser le soja non plus. La croisade anti-soja a détourné inutilement de nombreux acheteurs d'un aliment sain et rempli de bienfaits qui, si nous sommes respectueux de nos corps et de la nature, peut nous apporter une multitude de bienfaits....

Intéressant non? j'espère que ça va vous rassurer! ce n'est pas avec notre petit yaourt au soja, notre petite dose de lait de soja quotidienne, notre tofu de temps à autre, notre crème de soja que nous allons être malades!
Soyons réalistes!


En 2000, Riva Bitrum, President de la recherche à l’ American Institute for Cancer Research, a déclaré à ce sujet que « Les études qui montrent de façon consistante que la consommation d'une simple portion par jour de soja contribue à diminuer le risque de cancer sont encourageantes. C'est une chose que la plupart des gens pourraient faire facilement. » ( "Studies showing consistently that just one serving a day of soyfoods contributes to a reduction in cancer risk are encouraging. Consuming one serving of soyfoods is a step most individuals would not find too difficult to take.")

Commentaires


:) ;) :D :p :)) :X :-* :-o :( :(( :-/ x( =))

18 commentaires:

  1. Merci pour ton commentaire, je dois faire fort attention pour le cancer du sein!! , j'ai demandé à mon médecin, celui qui fait la mamo, il sait bien que je suis à risque, et j'ai demandé pour le lait de soja , il m'a répondu a 2 reprises que je pouvais boire du lait de soja,

    RépondreSupprimer
  2. WOUAH !!!!! Où trouves-tu le temps de pondre et préparer tout ça ????........ Bravo....

    RépondreSupprimer
  3. Simple! je n'ai pas fait le ménage!!! en fait, je n'ai rien fait!!! LOL!

    RépondreSupprimer
  4. Bon là, j'y vais! mes bredeles m'attendent! j'ai hâte de voir le résultat!
    Là, j'ai fait phase 2 donc avec du beurre! au fructose et à la farine intégrale!
    A suivre....

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Gilda
    Il y a une interaction entre le soja et la prise de LEVOTHYROX pour les personnes qui ont un problème avec leur thyroide. Ils conseillent d'espacer de 2 heures la prise du médicament et l'ingestion de soja.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est mon cas, mais je prends mon médicament 1h avant le petit déjeuner, et mon yaourt de soja généralement le soir, je n'ai jamais plus eu de problème avec ma thyroide

      Supprimer
    2. merci pour cette précision importante pour moi qui suis en hypo, je peux donc prendre crème soja ou yaourt soja le soir. Par contre je lis que tu prends ton cachet 1 h avant le pdej ? (moi je respecte qu'une demi-heure, tu crois que c'est insuffisant ?)

      Supprimer
  6. Merci Gilda!

    très précieux article!

    et bons commentaires!

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis quand même pas convaincue...
    C'est vrai que les rats et les humains sont différents mais les effets constatés chez des populations asiatiques qui ont une façon de vivre et de s'alimenter très différente des populations européennes ne sont pas forcément plus fiables. Selon les populations l'incidence de certaines maladies est différente, certaines mutations ont aussi une fréquence différente. Il convient donc de rester prudents.
    Les malais et les indonésiens qui consomment de l'huile de palme très régulièrement n'ont pas plus de risques cardiovasculaires et c'est probablement parce qu'ils ne consomment pas, en plus de l'huile de palme, toutes les cochonneries que nous consommons.
    En Europe les femmes sont très largement consommatrices d'hormones (pillule contraceptive, traitement substitutif à la ménopause) et nos rivières et eaux de boisson en contiennent aussi beaucoup, je ne suis pas sûre que ce soit le cas des populations pour lesquelles on a des données sur la consommation de soja...
    A mon avis on a pas encore assez de recul pour avoir des certitudes.

    RépondreSupprimer
  8. Crois tu vraiment Christelle que la quantité de soja que nous mangeons chaque jour risque de nuire à notre santé? Elle est infime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne mange pas toutes la même quantité de soja. Et franchement les données ne sont pas assez claires pour que je m'aventure à te donner des quantités! Si on mange du soja tous les jours ce n'est pas infime, de là à dire que ça peut être nocif, je ne sais pas.
      Je sais je ne t'aide pas là dessus, mais je n'ai pas de réponse...
      En ce qui me concerne, je me limitais à un ou deux produit au soja par jour max et depuis le début de ma grossesse je suis passée à 1 ou 2 par semaine max. Mais bon ce n'est pas un choix très rationnel...

      Supprimer
  9. Eh bien vous ne me rassurerez jamais assez sur le soja. J'ai eu un cancer du sein et mon oncologue m' avait déjà déconseillée à l' époque les traitements ainti-bouffées de chaleur à base de soja, soit-disant naturelles. Quant au "lait", on devrait plutôt dire le jus de soja, car il n'a de lait que le nom j'en prends de temps en temps, ainsi que le yaourt, mais vraiment très très peu. Je préfère m'en passer et garder la santé, du moins pour le moment. C'est comme l' aspartam, c'est un éternel débat. Mais le soja n' étant pas non plus un produit naturel , je m' en passe. Par contre le tofu n'est pas trop décrié pour le cancer du sein. J'ai lu et su pourquoi mais il faudrait que je recherche dans mes archives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annikate ce que tu dis m'interpelle, tu semble chercher des produits naturels en pensant qu'ils sont tous inoffensifs.
      Attention à l'amalgame, naturel ne veut pas dire inoffensif, la plupart des produits acitfs (médicaments, toxines, poisons...) sont d'origine naturelle...

      Supprimer
    2. tout est une question de DOSAGE !!!

      même pour les médicaments , même pour les bons aliments!

      Supprimer
    3. à propos de soja encore ici
      http://www.santedesfemmes.com/nutrition-et-sante-hormonale/le-soya-bon-pour-la-sante-oui-ou-non

      Supprimer
    4. Christelle je pensais aux plantes. C'est vrai que les plantes peuvent être toxiques, comme dit Anne11, tout est question de dosage. Je prenais le traitement de la ménopause qui est très toxique (pour moi) et je voulais prendre un traitement à base de soja justement. c'est celui-ci qui m'a été déconseillé par mon oncologue. Du coup je n'ai plus rien pris et je n'ai plus eu de bouffées de chaleur. ♥♥♥

      Supprimer
  10. J'ai lu le lien du soja Barbara, il faut donc consommer du soya fermenté comme les japonais et non pas comme les américains dont le leur est non-fermenté. Si c'est écrit dessus pas de problème. mais comme je le pense "dans le doute abstiens-toi" et je m'en passe très bien. Nous avons tellement de bons produits naturels. 'Quand j' écris naturels je veux dire sans pesticides, sans OGM, sans cochonnerie quoi ! Le soja est un produit transformé la plupart du temps. ♥♥♥

    RépondreSupprimer